mardi 6 octobre 2015


SRI LANKA 
Une cure de sourires du 20 septembre au 02 octobre 2015

Notre périple:

le circuit proposé par l' agence Eleis via Andrew

Depuis la fin de la guerre en 2009, Cingalais et Tamouls ont tourné la page pour ouvrir un nouveau chapitre de leur histoire. Le pays s’est largement ouvert au tourisme et offre son extraordinaire patrimoine et l’incroyable richesse de ses paysages aux voyageurs de plus en plus nombreux.


Le lotus bleu (nymphaea stellata) est l 'emblème floral du Sri Lankais.


21 septembre 2015 : COLOMBO / WATTALA

Arrivée à l’aéroport de Colombo (04h50), accueil et transfert à l’hôtel Pegasus Reef bord de mer dans la périphérie de la Capitale et à 20 minutes à peine de l’aéroport. Pegasus Reef Hotel fut le premier hôtel de mon voyage au Sri Lanka. A priori je donne un avis favorable pour une escale après 11 heures de vol depuis Roissy dans cet établissement qui fait face à une belle plage de sable blond. Ma chambre était très correcte quoique légèrement humide, sans doute la faute du climat tropical en bordure de mer. Les infrastructures (jardins, piscines, salle à manger, bar, équipement sportifs et communs) récemment rénovées sont très agréables. J’ai apprécié les buffets variés du restaurant.


L’hôtel Pegasus Reef 

Dans l’après midi, départ pour Cololombo, Visite de l' église hollandaise
Arrêt dans le quartier de Pettah,, Wolfendhal Street. pour la visite de l' église protestante Wolvendaal church, érigée sur la colline qui domine Colombo. Construite en 1749, elle témoigne d’un sobre calvinisme. Les pierres tombales importants, tant à l’intérieur qu’à l’extérieur du bâtiment attestent de l’ancrage profond des néerlandais depuis le XVI ° siècle. Une intéressante tranche d’histoire à bien étudier.

Colombo église hollandaise 



Sur la route à 12 kms de Colombo un arrêt s’impose à Kelaniya, pour la visite du temple « Kelaniya Raja Maha Viharaya », construit au 3ème siècle avant JC. Kelaniya est un de trois endroits où Buddha est venu au Sri Lanka. Ce temple est d’un grand intérêt historique en atteste la foule permanente des nombreux pélérins qui y affluent. Certaines peintures et sculptures datent du 18° siècle, logées dans deux pièces elles sont de l’ère Kandyen . Une visite nécessaire pour comprendre comment le Prince Vijaya s’installa sur l’île de Lanka.

Kelaniya est aussi le centre de la poterie traditionnelle du Sri Lanka.
temple « Kelaniya Raja Maha Viharaya » 
Arrêt au « Memorial Hall de l'Indépendance » a été construit pour commémorer l'indépendance de Ceylan le 4 février 1948. C'est une architecture intéressante pour comprendre l'histoire de l’île
Colombo place de l'indépendance 
Visite du marché Pettha à Colombo.- Il est difficile de circuler dans le quartier de Pettha tant les embouteillages sont nombreux. Arrivé sous la halle couverte j’y ai découvert un marché de fruits et de légumes très riche en couleur en saveurs et en odeurs! Les marchands  font l’article de manière fort courtoise, et ils sont très attentionnés. De nombreuses boutiques de vêtements sont adjacentes au marché dans lesquelles le marchandage est de rigueur. Voilà une expérience à faire fort intéressante, d’autant plus qu’elle est gratuite.

 Pettha.- Le marché aux légumes de Colombo:
Temple of Sri Kailawasanathan Swami Devasthanam Kovil
Ce très impressionnant Kovil (temple Hindou) aux couleurs aux couleurs vives et étonnantes était fermé lors de mon passage. C’est de l’extérieur que j’ai pu admirer la beauté des statues des différents dieux et déesses sculptés sur le toit du temple. La manière dont elles s’enchevêtrent, atteste d’une prouesse résultant d’un délicat artisanat. Si vous passez à Colombo ne manquez pas cet édifice.
Temple of Sri Kailawasanathan Swami Devasthanam Kovil 

Temple bouddhiste de Gangaramaya
Pour avoir une première approche du boudhisme c’est le temple de Gangaramaya qu’il faut voir absolument. Moyennant quelques 200 rps (1,3 €) on accède à un musée consacré au boudhisme. Dans un riche bric à brac défenses d’éléphants s’amoncellent des statues de Bouddha Shakyamuni, de bhumpas, de phurbas, de cloches et dorjes, et de bols. J’ai en outre approché les prestigieuses Roll Royce et Mercedes aux garnitures plaquées or. L’offrande aux divinités n’a pas de prix.
Ajouter une légende

22 septembre 2015 : WATTALA / GALLE / KATARAGAMA

Départ vers le sud avec arrêt pour visiter de la ferme d’élevage de tortues marines de Kosgoda Sea Turtle Conservation Project est très instructive, 5 espèces de tortues sont à découvrir. Rendue célèbre pour son projet de conservation des tortues de mer elle a été créée en 1988 pour sauvegarder la race des tortues du Sri Lanka. Depuis c’est plus de 3,5 millions de bébés tortues qui ont été relâchais dans nature, après leur transit dans l’écloserie et la nurserie. La ferme d’élevage a aussi des aquariums destinés aux tortues blessées ou handicapées, et albinos qui sont incapables de survivre dans l’océan.
Kosgoda Sea Turtle Conservation Project 

Visite de la ville de Galle. Old Dutch Fort, Galle.- Le fort de la ville fut construit par les portugais et modifié par les hollandais au 17ème siècle. Le fort a été entièrement rénové ce qui lui donne un air presque neuf ! ce Fort vaut le détour car il offre de superbes vues sur la vieille ville coloniale et sur la mer. La promenade à travers les fortifications est très agréable. On y croise une faune peu farouche. Cette ballade est une rafraîchissante escale attestant la douceur de vivre du Sri Lanka.
Old Dutch Fort, Galle. 
La vieille ville coloniale est dominée par le fort construit par les portugais et modifié par les hollandais au 17ème siècle. Des remparts menant au fort on découvre de superbes vues sur la ville, ses magasins, sa mosquée, le phare et bien évidemment sur Crow island.
Old Dutch Fort, Galle. 

Le gouvernement sri lankais ainsi que des hollandais toujours propriétaires de maisons à l’intérieur du fort ont décidé de poursuivre les rénovations à l’intérieur du site.


Déjeuner, à Closenberg Hotel 11 Closenberg Rd, Galle 80000, Sri Lanka.
Mon déjeuner, fut pris à Closenberg Hotel après la visite de Old Dutch Fort. Le panorama est superbe car cet établissement se situe sur un promontoire qui offre une vue sur la mer imprenable. Ce lieu planté dans un décors de style colonial confère une touche romantique indéniable. La cuisine en outre, est en excellente et la restauration très correcte.
Closenberg Hotel 
Continuation vers le sud le long des paysages de la côte. Arrêt obligé à Hikkaduwa: Tsunami Honganji Vihara: Un lieu très émouvant, à la mémoire des victimes du tsunami de 2004. Il est visible de loin par l’énorme statue “Tsunami Honganji Vihara” qui fait face à l’océan. Ce magnifique mémorial est érigé à la mémoire des 50 000 personnes dont 2 000 passagers d’un train qui ont péri en cet endroit.
Hikkaduwa: Tsunami Honganji Vihara 
Arrivée à Kataragama, installation dans les chambres de l’hôtel Mandara Rosen. http://www.mandararosen.com/

Dans un contexte très sympathique et fort courtois l’accuei  est chaleureux. On accède aux chambres en contournant une magnifique piscine bien entretenue, dans laquelle je n’est pas hésité à plonger jusqu’à 20 heures,. Ma chambre était vaste et superbement bien entretenue, et malgré les travaux de dallage et de pavement les abords restent très propres. Le personnel très à l’écoute des clients assure bien son service aussi bien en chambre que dans les espaces communs (restaurant, bar, accueil). Un établissement à retenir avant ou après les rudes safaris du Parc national de Yala.
l’hôtel Mandara Rosen
23 septembre 2015 : KATAGARAMA / PARC DE Udawalawa / BANDARAWELA
Parc national de Udawalawa
Mieux vaut partir très tôt le matin vers 6h00 pour pour un Safari en 4X4 de 3 heures dans le Parc national de Udawalawa. Ce parc est situé dans le sud du pays à la limite de la province de Sabaragamuwa et de celle d’Uva, à proximité de la localité d’Embilipitiya.
Parc national de Udawalawa.-  Spatule

Parc national de Udawalawa.- Eléphants 
Il abrite une variété d’écosystèmes allant des forêts humides de mousson aux zones humides marines et d’eau douce. Udawalawa est l’une des zones importantes pour la conservation des oiseaux et des éléphants du Sri Lanka.
Parc national de Udawalawa.- Aigles 

Repas su midi au The Grand Udawalawe Safari Resort
Je n’ai pas dormi dans ce grand hôtel, niché dans un havre de paix, et dont le super environnement est noyé dans une foret de bambous. En revanche je m’y suis arrêté pour un excellent repas. Cet établissement faisait l’objet d’une salutaire et correcte étape après un mouvementé safari dans le parc national d'Udawalawa. Il nous fut présenté des buffets bien garnis aux multiples choix, et d’énormes plateaux de fruits frais à volonté composaient le dessert.


The Grand Udawalawe Safari Resort 



Ascension du Mini Adam’s peak
Voilà une rando facile d’une heure trente environ au Mini Adam’s peak avec très belle vue sur les montagnes. La première partie de la balade s’effectue au milieu plantations de thé et les rizières. La seconde partie menant au sommet est plus accidentée, mais praticable de nombreux escaliers aident à la montée. Aux sommets (il y en a deux) le panorama est splendide. Small Adam’s peak est une petite balade de mise en forme à ne pas rater de préférence tôt le matin car le soleil est particulièrement chaud. Ne pas oublier ses lunettes de soleil, son chapeau, et sa gourde d’eau.

Small Adam’s peak 
Bandarawela Hotel.- offre un plongeon dans la fin du XIX° siècle où il fleure encore des odeurs d’un passé colonial prospère et florissant. Un dépaysement so-british est garanti du portier à l’accueil jusqu’aux moindres détails des meubles (cadres, sous-verres), le bar et sa cheminée sont à voir. Un magnifique jardin offre une vue imprenable sur la ville. A signaler que le bureau des postes se trouve juste à la sortie du parc de cet hôtel dans lequel on ne serait pas étonné de croiser Agatha Christie.


Bandarawela Hotel 

24 septembre 2015: BANDARAWELA / NUWARA ELIYA / RAMBODA

Départ vers la magnifique région du thé où des montagnes entières sont recouvertes de plantations en terrasses... Nuwara Eliya réserve une bien intéressante visite guidée.


Nuwara Eliya 

Il s’agit de la plus fameuse des plantations de thé Mackwoods Labookelly du Sri Lanka, un fournisseur officiel de la cour d’Angleterre. En accueil est offert une tasse de thé à la cannelle
Mackwoods Labookelly 
Dommage que le jour de ma visite la pluie était au rendez vous. Je n’ai guère pu apprécier les jolis jardins.
Mackwoods Labookelly les plantations

Arrêt aux chutes de Rawana Falls : cette cascade sera visible de ma chambre dans l'hôtel Oak Ray Tea Bush. Mais c’est du pont sur Ella-Wellawaya Road que bien évidemment il faut prendre ses cliches. Des panneaux publicitaires qui vantent les sites incontournables dans Uva Province, y sont plantés.



L’hôtel Oak Ray Tea Bush à Ramboda fait face aux fameuses chutes Rawana Falls . L’environnement et la situation de l’hôtel sont à couper le souffle, tant c’est superbe. Toutes les chambres offrent une vue imprenable sur la vallée.
Rawana Falls . 
L’hôtel a quelques ressemblances avec une cathédrale dans la froideur de son architecture en béton. L’ensemble reste très froid, même s’il est vrai les travaux ne sont pas finis. A l’évidence. les deux terrasses et le restaurant panoramique débouchent sur un majestueux paysage propice à la méditation.

hôtel Oak Ray Tea Bush 
25 septembre 2015 BANDARAWELA /KANDY

Départ à la gare de Nanu Oya et embarquement dans le train populaire (le plus sympa) qui traverse lentement toute cette superbe région ou s’égrène plantations de thé, petits villages, forêts alpines et paysages campagnards.


La gare de Nanu Oya 
C’est de loin le meilleur moyen pour observer ces paysages car les fenêtres de ce train sont ouvertes (les portes aussi !). Les arrêts dans les petites gares sont agrémentés par les marchands qui vous proposent boissons et nourriture...

La gare de Nanu Oya 
Arrêt à Peradeniya et transfert à l’hôtel à Kandy en triporteur communément appelés tuk-tuk.
Tuc-tuk hallucinant
Kandy : la capitale du bouddhisme, idéalement située à 350 m d’altitude et bordée de collines, naturellement ordonnées autour du Lac Sacré donne un peu de fraîcheur dans le périple.

Kandy : la capitale du bouddhisme

Centre culturel du pays, la ville tomba aux mains des anglais dès 1815. Nichée dans une vallée verdoyante (entre les dernières rizières et les premières plantations de thé), entourée de basses collines et bouclée par le Mahaweli, la plus grande rivière du Sri Lanka, Kandy resteun centre d’artisanat, de musique et de danse. Charme, splendeur du passé et sérénité décrivent la ville en quelques mots.
l’hôtel. Hotel Suisse
Déjeuner à l’hôtel. Hotel Suisse.- 30 Sangarajah Mawatha, Kandy, Sri Lanka. C’est un hôtel colonial du 19 ème siècle situé dans un cadre magnifique et dont le charme est resté intact. L’accueil se fait par un cocktail de fruits frais par un personnel souriant et chaleureux. Ma spacieuse chambre au N° 105 disposait du confort nécessaire et la climatisation était correcte. L’immense salle du restaurant est dominée par une galerie, il s’agit en fait d’une ancienne salle de bal. Les plats proposés aux petits déjeuners et aux dîners sont copieux et restent très diversifiés. Une astuce pour le « fun » demandez donc au chef cuisinier de vous faire la démonstration d’une complexe préparation de poissons au curry. Un excellent exercice d’apprentissage qui plaira à tout le monde, surtout pour les occidentaux.



Dîner et nuit à l’hôtel Suisse qui fut l’ancienne résidence des gouverneurs anglais et celle de Lord Mountbatten.  http://www.hotelsuisse.lk/

Visite du musée de gemmologie et d’un atelier de bijoux..- Isini met tout en œuvre pour retenir l’attention du clients. Après une visite commentée dans son atelier de fabrication de bijoux vous êtes invités à suivre la projection d’un documentaire relatif à l'extraction des gemmes dans les puits et à leur transformation en superbes bijoux.

Polissage d'une gemme

Tout naturellement le visiteur est ensuite introduit dans les stands du magasin de bijoux. C’est du haut de gamme, et le personnel très professionnel sait comment s’y prendre pour inciter la clientèle surtout féminine à se laisser séduire. Personnellement, je me suis attardé sur les nombreuses vitrines qui présentent les gemmes à l’état naturel naturel améthystes, pierres de lune, saphirs, et quartz du Sri-Lanka. Une forte intéressante leçon de gemmologie.
Le musée de gemmologie 
Découverte des danses sri lankaises.
Dans la salle de bal Oak Rayfut donné un spectacle avec la troupe “Oak Kandyan Dance”. Treize danses sri lankaises furent présentées sonus les rythmes lancinants des tambours (BERA) . Cette performance débute avec un joueur de conque et se termine par une marche sur le feu qui retrace l’épique histoire de Rama et Sita. Ces danses tdatent du 4ème siècle avant J.C.

la troupe “Oak Kandyan Dance”.
D’abord religieuses, elles servaient de rituel de protection contre les catastrophes naturelles, les maladies et pour le bien-être de la population en général. Avec l’arrivée du bouddhisme, elles se transforment en cérémoniels plus religieux mais révèlent toujours les aspects agricoles du pays. J’ai retrouvé cela dans le tableau intitulé Nayura Natuma où les danseuses simulent les mouvements du paon qui transportait Skanda le dieu de la guerre à Ceylan. Un inoubliable moment dans cette rencontre des cultures.

Découverte des danses sri lankaises. 
Le Temple de la Dent ou « Dalada Maligawa »

A la nuit tombante la visite du Temple de la Dent ou « Dalada Maligawa » qui renferme la relique sacrée de la Dent de Bouddha, revêt quelque chose de mystérieux ce qui lui donne un charme indéniable. Les fidèles sont amassés dans les moindres recoins et attestent de leur dévotion, en récitant des kyrielles de litanies. A la lueur des lampions et des bougies et au sons des lancinants tambours, il flotte dans l’air des odeurs d’encens et de lotus. C’est toute une féerie qui s’offre aux spectateurs!!

 Dalada Maligawa 
26 septembre 2015: KANDY

Visite de la ville de Kandy marché local et temps libre pour le shopping dans les ruelles que bordent de nombreuses échoppes offrant : soierie, artisanat local, bijoux, vannerie, masques, parapluies…

Sriya & Daya Curio Shop  493, Peradeniya Road, Kandy cet établissementdispose d’un personnel fort sympathique et surtout attentifs aux moindres de nos désirs. Sur plusieurs niveaux le magasin propose une impressionnante collection de cadeaux et de souvenirs : sculptures, es bijoux, objets en cuirs, mais surtout des soieries pour la plus grande joie des dames qui se prêtent au jeu de l’essayage.
Kandy.- Sriya & Daya Curio Shop 
Visite du jardin botanique de Peradeniya. Réputé pour être l’un des plus intéressants du monde il offre de belles allées, parfaitement aménagées. L’élément le plus intéressant est sans nul doute la maison des orchidées qui comporte plus de 300 espèces toutes répertoriées... Le nombre des spécimens d’arbres peuplés de singes et de chauve souris est impressionnant. La ballade est reposante au calme bien loin de la ville trépidante.
jardin botanique de Peradeniya 
Une visite aux trois temples représentatifs :

Gadaladeniya, est l’un des 3 temples représentatifs à visiter autour de Kandy Perché sur un rocher, il est et d’une architecture différente des temples de Lankathilake, construit au sommet d'un promontoire rocheux appelé Panhalgala et celui d’ Ambekke. Il est surtout reconnaissable à ses énormes piliers à un petit temple latéral, à des drapeaux de prières et à ses pétrographes . C’est un endroit de recueillement très fréquenté par les pèlerins.



Gadaladeniya,
Lankathilake temple est un double temple bouddhiste et hindouiste. Il est orné dans la partie bouddhiste d’un superbe bouddha avec de superbes fresque Dans la partie hindouiste on trouve de belles peintures faites dans les niches qui abritent les statues de divinités. La vue sur les rizières confère à ce lieu en environnement plein de spiritualité. Le cadre est ravissant, il faut le voir.
Lankathilake
Ambekke situés juste à l’extérieur de Kandy. Ils sont de différents styles architecturaux des religions bouddhiste et Hindouiste. Embekke est célèbre en raison de la boiserie chacun des temple est unique et les trois sont d’une beauté incontestable.

Ambekke 
Embekke est célèbre en raison de la boiserie


27 septembre 2015: KANDY / MATALE / POLONNARUWA /

Visite d’une usine de batik: Dambulla Kottegoda batik.- En suivant les contours d’un dessin dont certaines parties ont été préalablement masquées à la cire les ouvrières appliquent successivement des teintures différentes.

Dambulla Kottegoda batik 

C’est un minutieux travail qui aboutit après différents bains à une superbe étoffe réversible.  Matale, est du reste réputée pour la qualité de ses ateliers de batiks.


Dambulla Kottegoda batik 
Visite de la manufacture d’épices Weehena Farm (Pvt) Ltd... très intéressante approche  "olfactive"  des épices : cannelle, vanille, gingembre, girofle, piment, cardamone, et curcuma
Weehena Farm (Pvt) Ltd 

Visite à Highland Spice Garden rapide mais fort intéressante. Le guide avait la réponse rapide aux questions qui lui étaient posées, et savait parfaitement expliquer l'utilisation des épices. Ne m’étant pas laissé embobiné pour acheter un quelconque produit (au demeurant tous très onéreux), j’ai apprécié cette visite par les plantations, poivre, girofle, cannelle, la citronnelle, curcuma, gingembre, allovera, et noix de muscade, qui sont cultivées dans le jardin. Ce fut pour moi une très instructive leçon de botanique.
Highland Spice Garden huiles essentielles

Continuation vers le Nord, et arrêt dans une ferme à Hingurakgoda pour la découverte de différentes cultures telles que les bananes, les mangues, les légumes, le riz, etc...
Sous la pluie torrentielle de la mousson

Départ vers Polonnaruwa . Sous une pluie battante (c'est la fin de la mousson) ce fut la visite du site archéologique où les Rois de Ceylan s’installèrent au 11ème siècle après avoir délaissé Anuradhapura pour la capitale. Ceci est le premier monument visible de Polonnaruwa. C'est avec lui qu'a démarré la visite du parc archéologique sous une pluie battante.
Polonnâruvâ Hadatage
En fin de mousson mieux vaut avoir un parapluie. Le site est classé par l' UNESCO en ces termes "Seconde capitale de Sri Lanka après la destruction d'Anuradhapura en 993, Polonnaruwa comprend, à côté des monuments brahmaniques élevés par les Cholas, les restes monumentaux de la fabuleuse cité-jardin créée au XIIesiècle par Parakramabahu le Grand."

Au bord du romantique lac de Parakrama et dans un parc de verdure peuplé de singes, on peut découvrir la statue du Roi Parakramabhu,


Polonnâruvâ 
son Palais, la salle d’Audience, le Bain Royal, la Chambre des Reliques,

Polonnâruvâ Vijahotpaya 
le Galpotha (livre de pierre mesurant 8 mètres), le Temple dédié à Shiva et le fameux temple-caverne de Gal-Vihare et ses 4 statues de Bouddha. Incontournable,. A bien remarquer le détail de la la déesse Luxshmi et ses deux éléphants sur le fronton de l'édifice
le Galpotha (livre de pierre mesurant 8 mètres) 

Polonnaruwa Vatadage est le point central du site. C’un monument sacré, donc c'est à pieds nus qu'il faut gravir les marches qui mènent au "Saint des saints". Ces ruines sont magnifiques, elles ont gardé cet étrange air énigmatique qui défie le temps.
Polonnâruvâ Vadatage 
Nissanka Latha Mandapayai est un tout petit bâtiment fait à la demande du roi vers 1187-1196 AD. Les piliers tous en granit simulent la fleur de lotus ils abritaient en son centre un stupa comme c’est la tradition chez les bouddhistes.
Nissanka Latha Mandapayai 

Située au bord du lac artificiel créé par le roi, creusée à même la pierre se dresse la la statue du grand roi, Parakramabahu premier. Majestueuse elle inspire le respect et même de la crainte. Sous la pluie diluvienne de cette soirée je me sentais quand même serein et apaisé.
Statue de Parakramabahu I 
Visite du Centre artisanal de sculptures sur bois  Nishantha,  Hathamuna Rd, de Polonnaruwa,  Hathamuna Rd,  Visite fut assortie d' une démonstration intéressante dans la sculpture traditionnelle. Sont utilisés des bois nobles du Sri Lanka: ébène, ébène royal, palissandre, teck, acajou, bois de santal, arc en ciel, et bois de cocotier.

Centre artisanal de sculptures sur bois à Nishantha,

Masks of Sri Lanka| 


"Sanni yakuma"parfois connu sous le nom Daha ata sanniya est un exorcisme rituel Cinghalais traditionnelle. Le rituel se compose de 18 danses, représentant chacun une maladie particulière ou d'une affection pour l'homme. Ces 18 danses sont les principales danses de la Pahatharata ou bas pays, sous forme de danse, qui est l'une des trois principales formes de danse de Sri Lanka. Le rituel appelle les démons qui sont censés affecter le patient, qui sont alors dit de ne pas l'homme de la panne et banni [sources: Wikipedia.org]"

Dîner et nuit à l’hôtel Amaya Lake.
J’ai beaucoup aimé ce ravissant l’hôtel qui s’étend sur plusieurs hectares sur la berge d’un lac. J’y ai passé une nuit dans une spacieuse chambre en forme de chalet. Le cadre est calme ce qui lui confère un romantisme à souhait.
Amaya Lake. 

Les services rendus sont innombrables : piscine, terrains de volley, tennis, et badminton, spa, shopping, buffet international, bar, et des aires de jeux pour les enfants. Le n’ai aucune critique à formuler sur cet établissement, de grand standing. Le service est impeccable et les personnels très attentifs. Le Wifi ne passe que sans le restaurant et à l’accueil.
http://amayalake.com/

Amaya Lake. (ma chambre)
28 septembre 2015: DAMBULA / TRINCOMALEE
Découverte du complexe de Dambula inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco. Ce temple construit au sommet d’une montagne au 1er siècle après JC, en pleine invasion indienne, est constitué de grottes recouvertes de peintures restées en très bon état de conservation. On peut également y voir l’une des plus belle collections de statues de Bouddha jouxtant des statues de Vishnu le dieu Hindous. il y quelques marches à gravir mais cela reste acceptable.
Le complexe de Dambula 
28 et 29 septembre 2015: PLAGE TRINCOMALEE

Départ vers la côte Est du Pays et la ville portuaire de Trincomalee située sur l’une des plus grandes baies naturelles au monde.


Les pêcheurs de Trincomalee 

Le marché aux poissons de Trincomalee

Trincomalee est une ville nonchalante qui fut occupée par les Hollandais et les Anglais plus tard.
 Trincomalee 
Koneshwarama Temple.- le temple aux 1 000 piliers
Koneshwarama Temple.- 
J’ai beaucoup aimé ce temple hindou accroché au rocher de Swami. Les décorations y sont superbes, et d’une finesse incroyable, ce qui le rend très intéressant à visiter. Pour y accéder il faut traverser un ancien fort, toujours occupé par l’armée. C’est une immense statue de Shivji qui guide la montée vers le temple. Arrivé au sommet les efforts sont récompensés avec une vue magnifique sur l’océan.

Ascension du rocher de Swami Rock pour voir le temple hindou aussi appelé « temple aux 1 000 piliers »,
Arrêt au petit marché de la ville. 
Arrivée à l’hôtel Hôtel Chaaya Blu situé sur très belle plage. Mise à disposition des chambres et déjeuner. http://www.chaayahotels.com/ChaayaBlu.htm

J’ai dormi deux nuits dans ce ravissant hôtel que j’ai, du reste, adoré. De loin c’est l’un des meilleurs, dans lequel je suis descendu lors de mon séjour au Sri Lanka. Il offre de nombreux services : piscine, spa, shopping, buffet international, bar, aires de jeux pour les enfants et même un centre de plongée.


Le pêcheurs de Trincomalee 


La vue sur la mer est superbe d’autant plus que les pêcheurs du village voisin viennent tendre leurs filets sur la plage de sable fin juste en dessous des fenêtres . Le spectacle est assuré. Il n’y a aucune critique à formuler sur cet établissement, dont le service est impeccable et les personnels très attentifs.



Plage de Trincomalee 
Trincomalee War Cemetery

Ne serait-ce que par pur respect pour ceux qui sont morts au champ d’Honneur, un arrêt s’impose à l’entrée de ce cimetière. Situé au bord de la Nilaveli Road, qui mène à Trincomalee, comme tous les cimetières militaires il est particulièrement bien entretenu

Trincomalee War Cemetery 
30 septembre 2015 : TRINCOMALEE / ANURADHAPURA

A à 7 km de Trincomalee, un arrêt (facultatif) peut se faire aux sources thermales de Kanniya. C’est un lieu très prisé par les moines bouddhistes. C’est à voir au passage si l’on se rends vers plage de Shiva.

Ganesh aux sources thermales de Kanniya 
La route qui mène à Anuradhapura sillonne à travers de jolis paysages composés de rizières et de petits lacs où on peut observer une multitude d’oiseaux. Visite du site archéologique d’Anuradhapura, ancienne capitale de Ceylan.


Anuradhapura,
couverte en 1817 par des anglais. Pendant 13 siècles, 119 Rois cinghalais en firent leur résidence. Il existe des vestiges parfois vieux de 2000 ans (l’arbre de Bodhi âgé de 2300 ans est supposé provenir de l’une des boutures de l’arbre sous lequel Bouddha reçu l’illumination).



Arbre de Bodhi 
Dîner et nuit à l’hôtel Palm Garden village hotel.
le cadre magnifique de cet établissement se situe dans un très beau parc boisé au bout duquel s’étire un petit lac. Dommage que la clôture fut fermée. Il dispose en outre d’une grande piscine équipée de transats. http://www.palmgardenvillage.com/
Palm Garden village hotel.
Ma chambre spacieuse, qui comportait un vestibule, était bien propre. La climatisation n’était pas trop bruyante et le WIFI à l'accueil seulement. Rien à dire sur les commodités. Le personnel est à l'écoute, surprise du repas il nous fut présenté des frites à la française. L’endroit est romantique à souhait.


Palm Garden village hotel. 

01 octobre 2015: ANURADHAPURA / COLOMBO

Une visite à Isurumuniya Rock Temple, s’impose avant notre retour. Il s’agit d’ un vaste ensemble monastique constitué d’un sanctuaire rupestre étalant le long d’un bassin.


Isurumuniya Rock Temple,
Le traditionnel arbre Bodhi accueille le visiteur. L’ensemble charmant est surplombé par un rocher qui offre une belle vue sur la plaine émaillée de dagobas. De belles sculptures de silhouettes d’éléphants sculptées ornent les parois et un abrupte escalier mène au temple principal à l'intérieur duquel un bouddha est assis en médiation. Une belle petite ballade à faire.
Ruwanwelisseya Dagoba 
Ruwanwelisseya Dagoba avec ses 70m de haut c’est la plus haute pagode du Sri Lanka. Son enceinte est garnie de sculptures d’éléphants. On y accède par une longue allée où se pressent nombreux pèlerins, en compagnie des petits singes qui font le spectacle.

Transfert à l’hôtel Gateway Airport Garden à proximité de l’aéroport de Colombo. http://www.thegatewayhotels.com/airportgardencolombo/overview.aspx
L’hôtel Gateway Airport Garden 
Transfert tard (11h00) à l’aéroport pour le vol retour de nuit (01h40) avec services à bord.



02 Octobre 2015 : ROISSY / LILLE




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire